Accueil / Actusrégions / Tambacounda : Plus de 20 tonnes de marchandises diverses, saisies et brulées.

Tambacounda : Plus de 20 tonnes de marchandises diverses, saisies et brulées.

Le service régional du commerce de Tambacounda vient de saisir entre le mois de juin et janvier, plus de 20 tonnes de produits impropres à la consommation et parfois, irrégulièrement introduits dans les circuits de distribution. Ce matin, Khadim Ndiaye, chef du service du commerce et ses éléments ont, en présence des autorités administratives, judiciaires et des services techniques et autres organisations de consommateurs, procédé à l’incinération de tous ces produits qui représentent un danger pour les populations.

20 tonnes de produits impropres à la consommation ou illégalement introduits dans les marchés ou prohibées, c’est la quantité de marchandises brûlée par le service régional du commerce, ce matin du lundi, à la sortie de la ville, dans la brousse. L’activité a eu lieu, en présence des autorités administratives, locales, judiciaires et des services techniques et aussi des organisations de défense des consommateurs. Selon le patron du commerce régional, ces produits ont été retirés dans le marché depuis juin dernier. Cela fait suite à la mise en place de la brigade régionale d’intervention mixte de veille sanitaire, dans l’optique de mieux sécuriser la commercialisation des produits alimentaires dans la région, explique Khadim Ndiaye. Faisant dans les détails, Mr Ndiaye précise, il y a divers produits alimentaires et aussi non alimentaires qui ont été saisis et aujourd’hui jetés au feu. Il s’agit des médicaments, des produits contrefaits, des produits alimentaires tels les biscuits, les bonbons, le lait, le beurre, entre autres produits. Tous ces produits ont été saisis et incinérés aujourd’hui, parce qu’ils sont impropres à la consommation et représentent des dangers pour les populations, soutient le régional du commerce. Khadim Ndiaye s’est dit réjoui du travail remarquable abattu par les éléments de la brigade mixte qui ont agi sous la conduite des éléments d service du commerce. Toutefois, explique aussi le chef de service du commerce de Tambacounda, les jus en poudre ont battu le record des saisies car, plus de 300 cartons ont été retirés du marché parce qu’impropre à la consommation et incinérés en ce moment. Les produits contrefaits comme les serviettes hygiéniques ont aussi été notés dans le lot des produits saisis et brûlés, de même que les médicaments contrefaits, martèle Khadim Ndiaye. Cependant, Khadim a tenu à préciser que ce phénomène n’est pas spécifique à Tambacounda, même si, il faut le noter, la dernière fois, il a été brûlé 6 tonnes de produits prohibés ou impropres à la consommation. D’où d’ailleurs son appel à une collaboration des populations pour mieux faire face à cette situation. Avant cette opération, 6 tonnes de produits avaient été incinérées dans ce même endroit, rappelle-t-il c’est pourquoi, souhaite-t-il, les populations doivent collaborer avec les éléments du service du commerce qui travaillent d’arrache-pied pour combattre toute introduction frauduleuse ou suspecte de marchandise dans les circuits de distribution », exhorte Khadim Ndiaye.

Abdoulaye Fall / www.tambacounda.info /

About Matar Mbaye Diop

Voir aussi

Cartographie participative : lancement du projet “Open Cities Saint-Louis” (vidéo)

Share this on WhatsApp Le programme s’inscrit dans le cadre de la Stratégie Internationale de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)