Accueil / Actualités / TANOR INVITE BBY À S’INVESTIR À LA BASE : POUR “UNE VICTOIRE ÉCRASANTE’’ AUX LÉGISLATIVES

TANOR INVITE BBY À S’INVESTIR À LA BASE : POUR “UNE VICTOIRE ÉCRASANTE’’ AUX LÉGISLATIVES

Le secrétaire général du Parti socialiste (PS, mouvance présidentielle), Ousmane Tanor Dieng, a invité samedi les différents responsables de la coalition présidentielle “Bennoo Bokk Yakaar” (BBY) à s’investir à la base, afin de s’assurer “une victoire écrasante’’ lors des législatives de juillet prochain. ‘’Que chacun gagne chez lui et on gagne partout ! C’est de ça qu’il s’agit dans une élections, qu’elles soient de type local ou national’’, a dit le secrétaire général du PS qui était à Mbour pour, explique-t-il, mettre en œuvre des décisions du bureau politique du PS.

Il a précisé qu’il s’agit de démarrer “une opération de mobilisation, de sensibilisation, d’animation et de massification’’, à travers des visites et des rencontres de proximité dans les différentes localités du pays. ‘’Lors de ces visites, nous allons sillonner quartier par quartier, place publique par place publique, aller dans les gares routières, les marchés et autres lieux publics, pour aller à la rencontre des militants, échanger avec eux et les informer de l’importance que nous attachons aux élections qui vont venir’’, a indiqué M. Dieng.

‘’Pour une élection aussi importante que les législatives, le plus important est que chacun gagne, maîtrise sa base. C’est-à-dire que nous fassions tout pour être largement majoritaires dans le département de Mbour’’, a souligné Ousmane Tanor Dieng. Dans le département de Mbour, si les différentes forces de la mouvance présidentielle se mettent ensemble, ‘’il y aura peut-être du bruit, mais, en dernière instance, à la fin des fins, c’est nous qui gagnerons’’, a assuré M. Dieng.

“Nous avons les moyens humains et politiques pour gagner largement les prochaines élections législatives’’, dans cette circonscription, a-t-il répété. Et de clamer : ‘’Le PS est un grand parti politique et, par conséquent, il est normal qu’il y ait des incompréhensions, des difficultés et des critiques que nous assumons.’’

Source : APS

About Diouf Babacar

Voir aussi

2005-2018 : La Chine a injecté plus de 1206 milliards au Sénégal

Share this on WhatsApp En treize ans (2005-2015) de coopération bilatérale, la Chine a injecté …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)