Tenkoto: L’incroyable et inexplicable dévastation de la forêt par des orpailleurs étrangers.

Tout juste derrière le village de Tenkoto, dans la commune de Sabodala, se sont installés des orpailleurs étrangers d’un autre genre. Eux ne s’intéressent qu’au métal précieux, les énormes dégâts posés sur les formations végétales et le sol ne le dérangent guère, et ils semblent ne point être inquiétés.

Le rythme auquel la forêt est massacrée par des orpailleurs ayant installé leur quartier juste derrière le village de Tenkoto, est hallucinant et plus que choquant. D’énormes et profondes excavations y sont faites, au détriment des massifs forestiers et des surfaces cultivables de la contrée. L’on a tout de suite envie de se poser la question de savoir qui les y a autorisés. En tous cas pas le mythique chef de village Bambo Cissokho, lui-même une fois menacé de mort par ces orpailleurs, à en croire des sources concordantes. Selon le chef de village, une note sous-préfectorale leur a enjoint d’arrêter ces activités dévastatrices à plusieurs niveaux, (plusieurs enfants y officient et sont exposés à la dangerosité des produits chimiques utilisés), mais jusqu’ici rien.

Le faisceau de questions troublantes qui se posent à nous et qui demeurent sans réponse est de savoir comment est-ce que ces orpailleurs se sont installés ici en se payant le luxe de n’obéir à aucune injonction du chef de village et de l’autorité sous-préfectorale ? Doit-on continuer à fermer les yeux sur ce phénomène, de surcroit pratiqué par une communauté étrangère, et qui est y sujet à caution? Les autorités compétentes ne devront-elles pas opérer une descente sur le terrain pour constater elles-mêmes les dégâts, prendre les mesures qui s’imposent et les suivre comme il se doit pendant qu’il est encore temps? Où sont les activistes de la société civile qui s’intéressent aux ressources minérales ?

Source : tambacounda.info




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*