Tentative de putsch au Gabon : L’Union africaine « condamne fermement »

Union-Africaine

L’Union africaine n’a pas tardé à réagir à la tentative de coup d’État qui secoue le Gabon ces dernières heures. « L’Union africaine (UA) condamne fermement la tentative de coup de ce matin au Gabon. Je réaffirme le rejet total par l’UA de tout changement inconstitutionnel de pouvoir », a réagi dans un tweet le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat, repris par plusieurs médias.

Il faut rappeler que des militaires qui se réclament du Mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon (MPJFDS), ont pris le contrôle des médias d’État lundi matin et annoncé l’instauration d’un « Conseil national de restauration », relaient les mêmes sources.

La situation est de nouveau sous contrôle, à en croire le gouvernement qui a annoncé l’arrestation de quatre des cinq militaires qui avaient pris le contrôle de la radio-télévision nationale dans la nuit de dimanche à lundi et appelé à un soulèvement. « Quatre (des cinq militaires) ont été arrêtés, un est en fuite », rassure le porte-parole du gouvernement.

Pour rappel, le président du Gabon, Ali Bongo, se trouve au Maroc où il est hospitalisé depuis plusieurs semaines.




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*