Tina Turner évoque le suicide son fils : cette phrase qui aurait dû lui mettre la puce à l’oreille

Moins d’un an après le suicide de son fils Craig, Tina Turner revient sur ce douloureux épisode de son existence. Toujours endeuillée, elle révèle une phrase énigmatique que lui aurait dite ce dernier, lors de leur toute dernière conversation.

La vie de Tina Turner est semée d’embûches. Elle en fait le bilan dans son autobiographie parue ce mercredi 6 févrierMy Love Story (Harper Collins). A 79 ans, la « Queen of rock’n’roll » y dit tout de ses désillusions, à commencer par son union avec le rocker Ike. Mariés de 1962 à 1978, les deux tourtereaux ont tout construit ensemble : leur avenir, leur vie de famille et surtout leur carrière. Au début des années 60, c’est à deux qu’ils avaient connu le succès, notamment avec l’inoubliable tube Proud Mary. Mais le conte de fées s’est rapidement transformé en cauchemar. Battue pendant des années, Tina Turner a même tenté de se donner la mort juste avant un show, en 1968. Un appel au secours, qui n’avait manifestement pas attendri Ike

Mais parmi les autres blessures que cache l’interprète mythique de Private Dancer, il y a bien évidemment la disparition de son fils CraigLe 3 juillet 2018, ce dernier s’est donné la mort en se tirant une balle dans la tête, à l’âge de 59 ans. Un drame qui a marqué à tout jamais Tina Turner. « Mon moment le plus triste en tant que mère. Le jeudi 19 juillet 2018, j’ai adressé un dernier au revoir à mon fils, Craig Raymond Turner, j’étais entourée de ma famille et de mes amis pour répandre ses cendres au large des côtes californiennes. Il est tragiquement mort à 59 ans, mais il sera toujours mon bébé », avait-elle lancé comme un cri du cœurlors de ses obsèques. Pourtant avec le recul, Tina Turner en est certaine : elle aurait dû voir venir le geste désespéré de son fils.

Cette phrase de Craig qui a interpellé Tina Turner lors de leur dernière discussion

Dans son ouvrage, l’interprète de The best revient en détails sur le jour où elle a appris la mort de son fils Craig Turner. La diva explique ainsi que c’est son époux depuis juillet 2013, Erwin Bach, qui a eu vent de la nouvelle en premier. Contacté par le comptable du couple, le producteur allemand a eu la lourde tâche d’informer son épouse. Et si Tina Turner n’y a d’abord pas cru, elle s’est vite souvenue d’une étrange phrase prononcée par son fils, lors de leur toute dernière conversation. Quelques semaines avant son passage à l’acte, Craig Turner avait en effet contacté sa mère pour une raison énigmatique : « Salut chérie. Je voulais juste entendre ta voix et ton rire », lui aurait-il soufflé à travers le combiné. Une conversation qui n’avait, à priori, « rien de particulièrement remarquable », mais qui a par la suite pris tout son sens.« Il ne m’avait jamais dit quoi que ce soit de la sorte. Je pense que c’était sa manière de me dire aurevoir, mais à l’époque je ne l’avais pas réalisé », concède aujourd’hui Tina Turner. Un manque de clairvoyance, qui restera l’un de ses plus grands regrets.

Source voici.fr




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*