,

TOURISME : Djoudji n’abrite pas que des oiseaux

Crocodile sur la berge dans la réserve ornithologique du Djoudj, sur le fleuve Senegal à 60 km en amont de Saint Louis dans le nord du pays. Wild crocodile in the Djoudj ornithological reserve along Senegal River, 60 km from Saint Louis in the North of the country.

Tout aussi splendide, à 60 km de Saint-Louis, se trouve une zone humide de 16000 hectares constituant un sanctuaire pour des milliers d’oiseaux: le Parc de Djoudj. Il abrite en effet plus d’un million et demi d’oiseaux en transit fuyant le froid d’Europe.  De manière permanente, il est la demeure de milliers d’oiseaux de 400 espèces dont le pélican blanc, le flamand rose, le cormoran et tant d’autres. Mais le parc n’abrite pas que des oiseaux contrairement à ce que la majorité pourrait penser.  C’est aussi un lieu d’habitation pour des reptiles tels que crocodiles et varans, des mammifères ainsi que des vaches, singes rouges (patas), phacochères, mais aussi hyènes, chats de Libye, servals et gazelles dorcas.  En séjour touristique au Sénégal, n’hésitez pas de visiter ces deux lieux « paradisiaque », vous ne serez que ravis.

Source : ndarinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

DÉLIVRANCE DES CARTES D’ÉLECTEURS : A Saint-Louis, la réponse pacifique des militants de Me Fatima FALL à l’appel de WADE

DES ÉQUIPEMENTS AGRICOLES D’UNE VALEUR DE 100 MILLIONS CFA OFFERTS À DES PRODUCTEURS DE RIZ DE KAFFRINE