Actusrégions

Toussaint à Ziguinchor : Une occasion de démontrer les liens forts entre chrétiens et musulmans

La consistance du dialogue islamo-chrétien au Sénégal s’est encore matérialisée ce 1e novembre à Ziguinchor. En effet, la capitale du Sud, l’une des rares villes du Sénégal à abriter un cimetière mixte a été le théâtre de cette symbiose entre musulmans et chrétiens.

Ce jeudi, fête de la Toussaint, a vu les deux communautés, main dans la main, faire le tour des sépultures sans considération religieuses pour prier tout simplement pour ceux qui ont quitté ce bas-monde.

Dans le cimetière de Santhiaba où repose une trentaine de soldats péris dans des opérations  contre des mouvements séparatistes dans le sud, les autorités administratives, politiques, religieuses ont déferlé dans ce lieu symbolique pour leur rendre hommage.

Les populations de cette contrée n’ont pas été en reste. Avec le crédo «Nous sommes tous des fils d’Adam», ils ont rallié ensembles les différents cimetières de la cité. La commémoration va prendre fin cet après-midi avec une procession des habitants de toute obédience dans les grandes artères de la ville.

Source : pressafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)