Accueil / A la une / Trafic d’armes : un Sénégalais mis aux arrêts en Afrique du Sud

Trafic d’armes : un Sénégalais mis aux arrêts en Afrique du Sud

Le service de police sud-africain (SAPS) a arrêté un membre de la Force de défense nationale sud-africain (SANF) qui avait en sa possession 600 munitions. Le cerveau de cette affaire se révèle être un Sénégalais du nom de Samba Boye qui a été aussi arrêté à la suite d’une perquisition accablante.

Selon les informations de Libération,  le Sud-Africains de 40 ans, soldat de défense sud-africaine a été arrêté à la suite d’une fouille le 14 janvier dernier vers 17 h 30. 663 munitions de 7, 62 mm ont été trouvées sur place.  Son complice sénégalais, Samba Boye, 44 ans, a été arrêté à la même date vers 19 h 00 à son domicile, où 17 balles de munitions pour pistolet de 9 mm ont été retrouvées en sa possession.

Le soldat du nom de Santos Leon Congo a été libéré sous caution et son dossier renvoyé au 10 mars prochain tandis que Samba Boye a été placé en détention provisoire jusqu’au 23 janvier le temps que les juges se penchent sur son dossier.

senego

About Matar Mbaye Diop

Voir aussi

Anniversaire du Drame de Demba Diop : Mbour rend hommage aux victimes

Share this on WhatsApp Un an après le drame du stade de Demba Diop, Mbour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)