,

Tribunal de Dakar : les partisans de Bamba et Khalifa dispersés à coups de grenades lacrymogènes

Comme on s’y attendait, la confrontation entre les partisans de Bamba Fall et Khalifa Sall avec les Forces de l’ordre, a vécu, ce matin, aux abords du Tribunal de Dakar, où les maires de Médina et de Dakar doivent faire face, respectivement, aux juges de la Chambre d’accusation et d’instruction.

Venus soutenir leurs leaders politiques toujours en prison à quelques jets de pierres des Législatives de juillet prochain, les partisans et sympathisants des maires socialistes, qui ont maille à pâtir avec la justice, ont voulu forcer le périmètre de protection mis en place par les forces de l’ordre. Scandant, par moments, des slogans hostiles aux préposés à la sécurité.

C’est là que tout est parti, rapporte la Rfm, dans son édition de 12H. Pour disperser la foule massée dans l’esplanade du Tribunal de Dakar, les Forces de l’ordre ont usé de grenades lacrymogènes. Et c’est le sauve-qui-peut. Les partisans de Khalifa et de Bamba ont détalé comme des lapins et vidé, aussitôt, les lieux.

Si Bamba Fall est devant la Chambre d’accusation pour une possible liberté provisoire dans l’affaire de la casse de la Maison du parti socialiste (Ps) perpétrée le 5 mars 2016, son camarade Khalifa Sall, quant à lui, est confronté à ses coaccusés dans le cadre de la gestion de la Caisse d’avance de la Mairie de Ville de Dakar.

Actusen.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

JP WOLOF 13H DU 23 MARS 2017

PARIS – Le Chef de l’Etat a dîné mercredi avec François Hollande