,

UN ACCUSÉ CONDAMNÉ AUX TRAVAUX FORCÉS À PERPÉTUITÉ

La chambre criminelle du Tribunal de grande instance de Diourbel (centre) a condamné lundi l’accusé Serigne Modou Sylla aux travaux forcés à perpétuité pour un meurtre commis en juin 2014 à Touba Belel, dans la même région.
M. Sylla est reconnu coupable de vol avec infraction commis la nuit, avec violences ayant entraîné la mort. La chambre criminelle a acquitté Bathie Diop, son coaccusé, qui, selon le verdict, n’est pas responsable de la mort d’Abdou Fall, un boutiquier tué à Touba Belel par une bande de malfaiteurs.
La victime avait été battue par ses assaillants, qui lui ont soutiré de l’argent et six téléphones portables. Abdou Fall a succombé à ses blessures au lendemain de l’agression, à la suite de son évacuation à l’hôpital Matlaboul-Fawzeini de Touba (centre).
Cheikh Tidiane Mbodji, le conseil de Serigne Modou Sylla, a relevé au cours de l’audience “des doutes et incertitudes” dans l’enquête préliminaire. Il dit avoir décelé des “contradictions” dans le rapport d’autopsie et le certificat médical du dossier.
Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Les habitants de Gorée bloquent la chaloupe. Pour des raisons de sécurité, ils veulent empêcher un autre « Joola »

KAOLACK : MARIAMA SARR SALUE L’ENGAGEMENT DES FEMMES EN FAVEUR DU DÉVELOPPEMENT