,

UN HÔPITAL MOBILE DE CAMPAGNE DU JAPON À L’ARMÉE SÉNÉGALAISE

Le ministre des Forces armées Augustin Tine a réceptionné vendredi un hôpital mobile de campagne et deux ambulances médicalisées, un don du Japon destiné à l’armée sénégalaise. Avec cet hôpital mobile de campagne, “nous sommes prêts à faire face aux défis des blessures graves et des maladies inattendus”, notamment au sein de l’armée, a déclaré M. Tine, au cours de la cérémonie officielle de réception de ce don venu selon lui “au bon moment”. Cet appui du Japon coïncide avec le lancement, par le président de la République, du “programme de renforcement de capacités de l’armée, dans le cadre du concept armée-nation”, a-t-il indiqué. Il représente selon lui ’’un outil de haute facture non seulement pour l’armée mais également pour tout le peuple sénégalais”. Son acquisition “viendra renforcer le plateau technique des hôpitaux de campagne et contribuer davantage” à rendre les soins médicaux plus accessibles au bénéfice des populations des régions isolées du Sénégal, a pour sa part indiqué l’ambassadeur du Japon au Sénégal, Shigeru Omori. De l’avis du diplomate japonais, “les populations ont besoin d’un minimum d’assurance médicale et de qualité de soins”. Cet hôpital mobile de campagne, d’une “haute facture”, est doté d’une capacité de 30 lits, si l’on en croit le médecin-colonel Ibrahima Diouf, directeur de la santé des armées sénégalaises. Il compte également des “modules de chirurgie, d’anesthésie-réanimation, de radiologie, de chirurgie dentaire”, a-t-il précisé, sans compter deux ambulances médicalisées devant permettre à cet hôpital de campagne de “mieux faire face à ses différentes missions”.
Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Liberté 6 : Les braqueurs du CMS arrêtés

RETRAIT DES CARTES D’ÉLECTEUR : LE MINISTRE DE L’INTÉRIEUR A PRIS “D’IMPORTANTES MESURES NOUVELLES” (COMMUNIQUÉ)