International

Un nouveau BÂTIMENT de guerre entre en mer Noire

Dans le cadre des manœuvres internationales Sea Breeze, l’USS Mount Whitney, le navire amiral de la sixième flotte de la marine US, est arrivé en mer Noire pour participer aux exercices ukraino-américains Sea Breese 2018, a annoncé le commandement de l’unité sur Twitter. ​La veille, le destroyer Porter doté de missiles de croisière était également entré en mer Noire pour les mêmes raisons.

Fin janvier, une loi est entrée en vigueur en Ukraine, autorisant l’entrée d’unités militaires étrangères, y compris américaines, dans le pays dans le but de participer à des exercices internationaux en 2018. Il s’agit notamment des manœuvres Sea Breeze et Rapid Trident. Fin avril, le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Petrenko avait fait savoir que la Russie n’avait pas d’objections à la présence de navires de l’Otan dans la région de la mer Noire. Les manœuvres Sea Breeze se déroulent annuellement depuis 1997 en vertu d’un mémorandum de compréhension mutuelle et de coopération entre les ministères de la Défense d’Ukraine et des États-Unis. Elles ont lieu d’habitude en mer Noire et sur des polygones dans le sud de l’Ukraine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)