Une femme traverse une barrière pour prendre un «selfie» avec un jaguar et ça finit mal

Une-femme-traverse-une-barrière-pour-prendre-un-selfie-avec-un-jaguar-et-ça-finit-mal

En quête du «selfie» parfait, une femme a eu le bras lacéré par un jaguar vendredi au Wildlife World Zoo à Litchfield Park, en Arizona, après avoir grimpé par-dessus une barrière pour se rapprocher de l’enclos de l’animal.

Bien qu’on ne craint pas pour sa vie, cette aventurière de l’égoportrait devrait toutefois porter pour bien longtemps les traces de sa témérité.
el que rapporté par la chaîne Fox 10, la femme âgée d’une trentaine d’années, mécontente de la distance peu photogénique entre elle et le massif félin, aurait traversé une barrière de sécurité avant de s’installer à proximité de la cage de la femelle jaguar. L’animal lui aurait alors agrippé le bras avec ses griffes.

Prisonnière de son emprise, c’est finalement deux autres visiteurs qui, passant par là, ont pu distraire le félidé avant d’éloigner la victime de son enclos. Celle-ci a alors été prise en charge par les secours avant d’être transportée à l’hôpital.

Un peu plus tard en journée, le Wildlife World Zoo a précisé sur Twitter que la femme était hors de danger et que rien n’arriverait au jaguar impliqué dans l’événement. «Ce n’est pas la faute d’un animal sauvage quand [un visiteur] traverse les barrières», y a soutenu l’établissement.

Morale de cette histoire : ce n’est pas parce qu’un animal est adorable qu’il ne peut pas vous tailler en pièces. Souvenez-vous-en!




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*