,

UNE PLUVIOMÉTRIE EXCÉDENTAIRE À TAMBACOUNDA (TECHNICIEN AGRICOLE)

La quasi-totalité des quelque 30 postes pluviométriques de la région de Tambacounda (est) sont actuellement excédentaires par rapport à la même période de l’an dernier, avec un cumul de 300 millimètres pour certains d’entre eux, a-t-on appris lundi du directeur régional du développement rural (DRDR). Ce constat a été fait par le DRDR après 10 jours de pluie.

“Presque l’ensemble des postes pluviométriques de la région, une trentaine, sont excédentaires par rapport à l’année dernière”, a dit Sada Ly à l’APS, évoquant des “cumuls de l’ordre de 254 à 300 millimètres à peu près, pour 10 jours, pour certains postes situés dans les localités de Goudiry et Missirah”.Cet excédent pluviométrique confirme les prévisions de l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM), selon M. Ly. “D’après les prévisions de l’ANACIM, on va, cette année, vers une pluviométrie normale, voire excédentaire. Cela augure une bonne campagne hivernale”, a poursuivi le DRDR de Tambacounda.

Le 13 mai, la région a reçu des pluies qui n’ont pas été “utiles”, avant de connaître, en juin, d’autres pluies qui ont favorisé les semis et marqué le début des travaux champêtres, a rappelé Sada Ly. Le début de l’hivernage a été marqué par un “bon développement végétatif”, a-t-il constaté, ajoutant que, en ce qui concerne le maïs, les plants ont atteint “une certaine hauteur”, et les travaux en sont à la phase de sarclage.

La situation phytosanitaire est “calme pour le moment”, même s’il y a “un début d’attaque” dans le département de Koumpentoum, où de la poudre a été envoyée pour neutraliser les insectes, selon M. Ly. La base de la Division de la protection des végétaux à Missirah a été “mise en alerte” pour parer à toute éventualité, a-t-il assuré. Cette année, plus de 6.000 hectares ont été emblavés dans la région de Tambacounda, pour la culture du riz, a-t-on appris du DRDR. Selon lui, des semences de riz ont été gratuitement offertes aux riziculteurs.

Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Des CHASSEURS chinois obligent un AVION espion à changer de CAP

A TAMBACOUNDA, LES SEMENCES D’ARACHIDE DÉJÀ DISTRIBUÉES AUX PRODUCTEURS