jeudi , octobre 18 2018
Accueil / Actusrégions / Université Assane Seck de Ziguinchor : Bientôt la remise des clés de la Cité des enseignants et de l’incubateur

Université Assane Seck de Ziguinchor : Bientôt la remise des clés de la Cité des enseignants et de l’incubateur

La construction de la Cité des enseignants du supérieur de l’Université Assane Seck de Ziguinchor, ainsi que de l’incubateur, étant bouclée, il sera procédé, incessamment, à la remise des clés de ces deux infrastructures.

Le ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, Diène Farba Sarr, va bientôt remettre les clés de la Cité des enseignants du supérieur et celles de l’incubateur de l’Université Assane Seck de Ziguinchor, à ses collègues Mary Teuw Niane et Aly Ngouille Ndiaye. Ces derniers sont respectivement ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et ministre de l’Industrie et des Mines.

La Directrice générale de  l’Agence de construction des bâtiments et édifices publics, Socé Diop Dione, qui a visité les chantiers, mercredi dernier, avec le recteur de l’Université Assane Seck, Pr Courfia Kéba Diawara, s’est déclarée « très satisfaite » de la qualité des travaux et du respect des délais d’exécution.
Certainement que les enseignants du supérieur vont bien apprécier cette nouvelle cité que l’Etat vient de leur réaliser pour les mettre dans des conditions encore meilleures. L’édifice est majestueux et entouré de caïlcédrats et d’anacardiers. L’environnement est verdoyant et propice au repos, ainsi qu’à la concentration. Il est composé de 16 appartements, d’un restaurant et d’une salle de réunion. Son coût est estimé à 350 millions de FCfa.

Quant à l’incubateur, qui est d’une capacité de 300 m2, il a coûté 200 millions de FCfa à l’Etat, à travers le ministère des Mines et de l’Industrie. Il est destiné à la transformation des produits halieutiques, ainsi que des fruits et légumes. Cette infrastructure sera aussi d’un grand apport pour la région quand on sait que beaucoup de produits y pourrissent faute de moyens pour les transformer ; leur écoulement rapide et conservation posant souvent des problèmes sérieux aux producteurs.

Par ailleurs, un bloc pédagogique, d’un coût de 300 millions de FCfa, est en construction à l’Université Assane Sek de Ziguinchor. Les travaux sont bien avancés. Le projet d’extension de cette université connaît également un bon niveau d’exécution. Il est financé par la Banque mondiale à hauteur de 6 milliards de FCfa. Il est prévu, entre autres, 3 Unités de formation et de recherche (Ufr) : Sciences, Mathématiques et Informatique, ainsi que des blocs pédagogiques, salles multimédia, amphithéâtres, etc. La fin des travaux est prévue en juin 2017.

lesoleil.sn

About Ibou Kane

Voir aussi

DIOURBEL : Le préfet Ibrahima Fall plaide pour une harmonisation des corps de lutte contre la corruption

Share this on WhatsApp Le préfet de Diourbel, Ibrahima Fall, a plaidé pour une harmonisation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)