Accueil / A la une / Urgent : une très mauvaise nouvelle pour l’Insulteur public n°1 Assane Diouf

Urgent : une très mauvaise nouvelle pour l’Insulteur public n°1 Assane Diouf

Selon nos sources, le ministère public s’est opposé  à la demande de liberté provisoire introduite à la suite de son audition dans le fond. Face au doyen des juges, il n’a semblé exprimer aucun regret lorsqu’il a été interpellé sur les propos tenus contre le porte-parole du Khalife général des mourides. Le 06 Mars dernier, « l’insulteur  public N°1 » faisait face pour la 1ère fois au magistrat instructeur qui l’avait mis en examen et écroué.

Sanslimites.

About Fatou Bintou

Voir aussi

Bac-2018 : 131 candidats déjà exclus !

Share this on WhatsApp Cent trente et un candidats au baccalauréat de 2018 ont été …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)