,

VERS UN COMITÉ SOUS-RÉGIONAL DE SUIVI DE L’INDICE DE LA GOUVERNANCE DES PÊCHES

La Commission sous-régionale des pêches (CSRP) s’attelle à mettre en place un comité sous-régional de suivi de l’indice de la gouvernance des ressources marines et côtières, a appris l’APS, mardi. La révélation a été faite par sa secrétaire permanente par intérim, Marième Diagne Talla, qui précise qu’il s’agit d’améliorer ainsi la gouvernance durable des pêches dans l’éco-région Wamer. Elle s’exprimait à Dakar au cours d’un atelier sous-régional sur la cohérence des politiques de pêche dans l’éco-région Wamer.
En 2011, la CSRP a développé un plan stratégique comportant des actions prioritaires et un plan de financement attestant de la cohérence et de la faisabilité de sa mise en œuvre. Dans ce cadre, elle a identifié la promotion de la cohérence dans les politiques nationales de pêche et l’intégration de ces politiques au niveau régional, a indiqué Mme Talla.
De plus, en 2016, se sont tenus des ateliers nationaux de mise en place des comités nationaux de suivi de la gouvernance des ressources marines et côtières et de la cohérence des politiques de pêche. “Ils [ces comités nationaux] étaient mis en place en prenant en compte les préoccupations de gestion durable des ressources halieutiques dans chaque Etat bénéficiaire”, a souligné la secrétaire permanente.
Cette approche, a-t- elle indiqué, a permis de “renforcer la capacité des acteurs à développer et mettre en œuvre des politiques dans le but de contribuer à la réduction de la pauvreté et au renforcement de la sécurité alimentaire des communautés côtières”.
Il s’agira pour le comité de suivi de l’indice de la gouvernance des ressources marines et côtières, de coordonner le calcul de cet indice, de contribuer au suivi de la mise en cohérence des programmes et projets qui touchent le secteur de la pêche, entre autres.
“Le comité sous régional est une instance de concertation, de veille, d’information, de sensibilisation d’appui et d’orientation, mise à la disposition de tous les acteurs concernés, directement ou indirectement, par la gouvernance des ressources marines et côtières et la cohérence des politiques de pêche”, a précisé Marième Diagne Talla.
Source : APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

DES DENRÉES ALIMENTAIRES POUR 3 500 FAMILLES NÉCESSITEUSES

KOUNGHEUL ABRITE UN CONCOURS DE DICTÉE ET DE LECTURE EN WOLOF, JEUDI