Accueil / Actusrégions / VERS UN RECRUTEMENT DE 3 000 ASP SUPPLÉMENTAIRES

VERS UN RECRUTEMENT DE 3 000 ASP SUPPLÉMENTAIRES

Au total, 3 000 nouveaux agents d’assistance à la sécurité de proximité (ASP) seront recrutés en 2017 a révélé, vendredi à Saly-Portudal (Mbour), Dr Papa Khaly Niang, directeur général de l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité. Ces agents vont, selon lui, contribuer au renforcement des capacités institutionnelles des administrations, à la lutte contre la délinquance, par le biais de la prévention, de l’assistance et du secours aux populations.

L’Agence a reçu 26 000 demandes, a t-il souligné dans le cadre d’un atelier de sélection pour le recrutement d’ASP, organisé en collaboration avec la Direction générale de l’Administration territoriale (DAGAT).  ’’L’importance des demandes reçues dans le cadre de ce recensement interpelle nos consciences sur l’ampleur de nos responsabilités face à la question de l’emploi, surtout des jeunes qui constituent une cible pour laquelle le président de la République et les pouvoirs publics accordent une haute priorité’’, a t-il déclaré. ’’Avec les résultats obtenus par les ASP, malgré certains écarts notés, mais aussitôt corrigés, vous conviendrez que la jeunesse sénégalaise mérite une attention particulière et est en mesure de porter l’émergence attendue dans notre pays, si elle est mise en confiance et bien encadrée’’, a affirmé Dr Niang.

S’adressant aux 45 préfets qui prennent part à la rencontre, il a signalé qu’avec la territorialisation des politiques publiques, les autorités territoriales occupent une place prépondérante dans le cadre de la gouvernance sécuritaire de proximité, singulièrement dans le processus d’élaboration des contrats locaux de sécurité et de l’animation des comités départementaux de prévention et de lutte contre la délinquance. Les responsables de l’ASP envisagent la validation du plan stratégique de développement 2017-2021, qui va aboutir à l’élaboration d’un contrat de performance, notamment dans le cadre du projet de mise en œuvre de la gouvernance sécuritaire de proximité estimé à 20 milliards de francs CFA.

Source : APS

About Diouf Babacar

Voir aussi

Tamba : le pneu d’un camion éclate et tue un jeune vulcanisateur

Share this on WhatsApp Une adolescent du nom d’Abdoulaye Coulibaly, âgé de 15 ans, apprenti …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…

bool(false)