Vers un report des Législatives

« Il semble de plus en plus clair que les élections législatives n’auront plus lieu le 2 juillet, mais juste après le Ramadan. » Cette déclaration du député Ps Abdoulaye Wilane, samedi dernier au sortir de travaux de commission à l’Assemblée nationale, indique que la date dudit scrutin, retenue d’un commun accord entre le chef de l’État et l’opposition, pourrait être revue.
Député de Bës du niakk, Oumar Sy acquiesce : « Pendant les travaux en commission technique, beaucoup de députés, de la majorité comme de l’opposition, ont soulevé, devant le ministre de l’Intérieur, les contraintes liées au Ramadan pour battre campagne. Abdoulaye Daouda Diallo a été très attentif à ces remarques et a dit tenir compte de cela, même s’il appartient au chef de l’État de décider.
On devrait en savoir plus ce lundi avec le vote à l’Assemblée nationale des projets de loi portant modification du fichier électoral et refonte partielle des listes électorales. Le gouvernement, dit-on, se présentera devant les députés avec des propositions tenant compte des exigences légales et des contraintes invoquées.

(Source : Enquête)

Auteur: seneweb News – Seneweb.com




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*