Victime de chants racistes, Krépin Diatta répond aux supporters d’Anderlecht

Victime-de-chants-racistes-Krépin-Diatta-répond-aux-supporters-d’Anderlecht

Krépin Diatta revient sur son geste provocateur de dimanche passé. Auteur de la passe décisive sur le but de l’égalisation brugeoise contre Anderlecht, le sénégalais qui vient d’être convoqué en équipe nationale A, a célébré le but avec ses deux mains derrière les oreilles.

« A chaque fois que je touchais le ballon, ils criaient ou lancaient des choses sur moi. C’était la première fois que ça m’arrivait. C’est pourquoi je voulais entendre la réaction du public après le goal », a-t-il expliqué dans l’entretien accordé à Het Laatste Nieuws.

Selon lui, Kara Mbodji est venu le voir après. Il m’a dit: “Tu dois arrêter avec toutes ces gestes, tu ne peux pas faire ça par respect pour ton grand frère (rires) », a confié la star des U20. Et d’ajouter: « Kara est un bon gars, on se contacte environ deux fois par semaine ».




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*