,

Vol 1,8 milliard Fcfa à la Cbao Dakar et arrestation d’un cadre sénégalais

Le vol de 1,8 milliard Fcfa à la banque Cbao  ne connaît pas qu’un seul auteur. Après l’arrestation de Georges Félix Bidi à Dakar, quatorze entrepreneurs ont été interpellés dans le cadre de cette rocambolesque affaire et jugés devant le tribunal de Ouaga.
D’après l’acte d’accusation que s’est procuré le journal Libération, Monsieur Bidi procédait depuis Dakar aux virements massifs d’argent en faveur de ses complices. Ces derniers se chargeaient alors du blanchiment. Deux hommes d’affaires très connus en Côte d’ivoire dans le marché des télécoms sont au coeur de cette vaste mafia internationale. Il s’agit de Christian Tapsoba dit “Goroko” et Sayouba Zidwemba dit “Will Telecom”. Selon nos confrères, 100 millions de Fcfa volés ont été virés dans leurs sociétés respectives. Les autres sont des hommes d’affaires burkinabé. Les deux associés chargés de blanchir l’argent ont reçu une commission de 20 millions Fcfa après avoir retiré 30 millions Fcfa remis à un Ivoirien du nom de Daniel Y qui a disparu dans la nature.
Monsieur kaboré, un orpailleur burkinabé très connu à Ouaga a été aussi placé sous mandat de dépôt dans le cadre de ce dossier, après avoir reçu un virement de 65 millions Fcfa qu’il a tenté de blanchir en achetant des lingots d’or remis à un homme appelé Mohamed et qui serait son donneur d’ordre. Une affaire qui n’a pas encore livré tous ses secrets.

Source : pressafrik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

1 point
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 1

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Licenciés, 40 ex-travailleurs de la mairie de Kaolack lancent le combat

20 des 300 travailleurs d’Ama Sénégal et de Sias en grève de la faim