,

Youssou Ndour propose l’éducation Soufi comme modèle pour la paix et la sécurité

L’ouverture de la 3e édition du Festival Salam s’est tenue au Centre conférence de l’Ucad 2 sous forme de colloque international sur la paix et la sécurité mondiale. Lors de cette conférence, le ministre-conseiller, Youssou Ndour , initiateur de ce Festival, a recommandé le modèle du soufisme pour relever le défi sécuritaire dans le monde.

C’est avec la présence de plusieurs autorités venues des Etats-Unis, de la Turquie et du Maroc, que le chanteur sénégalais a exprimé le besoin de s’inspirer de la philosophie Soufi pour une paix durable dans le monde. Selon lui, cette conférence démontre la place du Sénégal sur la table du monde par rapport au débat sur l’Islam et l’interprétation des uns et des autres sur la question. « Nous avons d’énormes moyens de propositions pour un monde meilleur autour de la paix et la sécurité », a t-il fait signaler dans le journal l’Obs.

Le président du conseil d’administration du Groupe futur médias (Gfm) a magnifié l’idée de la conférence conjointe organisée par The University Of Nord Caronina à Chapel Hill et l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Il a aussi salué l’engagement des autorités universitaires pour leur attachement à la paix et au dialogue inter-religieux. A l’en croire, ce sont ses autorités qui ont donné au Festival Salam sa dimension essentielle qui est de bâtir des consciences consolidées autour de la paix.

senego

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

MBAO : Un garçon de 8 ans retrouvé mort dans un container

Moussa Touré : «Si nous devions repousser les législatives…»