Ziguinchor : une commerçante tue son bébé et l’enterre dans la cour de sa maison

C’est au cœur de Ziguinchor, au quartier Néma, en face du lycée Djignabo, que se sont déroulés les faits pour lesquels la commerçante Khady Diatta, 42 ans, est interpellée. Porteuse d’une grossesse, la dame s’est pourtant bien occupée de sa santé-prénatale pendant neuf mois. Dans la nuit du 30 au 31 décembre 2018, elle a éprouvé de vives douleurs au ventre, avant d’accoucher chez elle. Ayant mûri son plan, elle creuse un trou dans la cour de la maison, étrangle le bébé qu’elle venait de mettre au monde et l’enterre.

Arrêtée plus tard et interrogée, la marchande reconnaît les faits, devant les éléments du Commissaire de police de Yamatogne.Le nouveau-né de sexe masculin a été déterré, suite à une instruction du procureur de la République par les soldats du feu et remis à un médecin, pour les besoins d’une autopsie. La mise en cause séjourne depuis ce vendredi à la Maison d’arrêt et de correction de Ziguinchor. Son dossier a été confié au juge d’instruction.

Source : igfm




Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*